Semaine du cerveau - apéro cerveau

Actions de sensibilisation - jeudi 14 mars
De 12H30 à 13H30

Le cerveau n’apprécie pas la sensation de mouvement lorsque l'on est immobile.

Résumé : Au cours de la dernière décennie, la technologie de la réalité virtuelle (RV) a connu une progression rapide. L'expérience de l'utilisateur repose principalement sur le sens de la vision pour une sensation d'immersion et de présence dans un environnement virtuel s'apparentant à des scénarios réels. La RV s'est avérée bénéfique dans plusieurs applications allant des plates-formes d'éducation, de jeux récréatifs, aux simulateurs de vol et de rééducation médicale. Un des problèmes majeurs est qu'entre 20 % et 80 % des utilisateurs présentent des symptômes qui correspondent à ceux du mal des transports. Les symptômes seraient causés par une incohérence des informations sensorielles du mouvement de l'utilisateur (il se perçoit en mouvement alors que son corps reste dans un état statique) et peut avoir des impacts majeurs sur la façon dont l’utilisateur interagit avec son environnement virtuel. 

Corinne Cian & Rafaël Laboissière (LPNC) 

Facebook

 
EVE
EVE, 701 av centrale
38400 Saint Martin d'Hères
contact@eve-grenoble.fr